Comment choisir une langue à apprendre et rester motivé ?

Commencer à apprendre une nouvelle langue est toujours une décision importante. Le choix est difficile, que l’on débute en 6 ème (assisté par ses parents) ou que l’on souhaite se perfectionner au Lycée et plus tard.

Si vous vous demandez quelle langue apprendre, vous hésitez car vous le savez bien, apprendre une langue demande du travail et de la persévérance. Mais vous savez aussi que c’est une décision qui peut complètement changer le reste de votre vie. Peut être partirez vous en césure à l’étranger, ou bien votre travail vous amènera vers les pays dont vous parlez la langue !

Comment choisir une langue à apprendre ? Vous devez fonder votre décision sur des critères objectifs et subjectifs. En clair, vous devez à la fois :

  • vous sentir attiré par l’apprentissage d’une nouvelle langue (le côté « émotion ») et
  • prendre une décision raisonnée (votre côté « rationnel »).

Voici quelques pistes pour faciliter votre choix.

Choisir une langue à apprendre pour des raisons personnelles 

Il faut être motivé pour apprendre une langue

Vous avez peut être déjà une motivation particulière pour apprendre une langue. Tant mieux ! Car si vous ne vous sentez pas motivé pour apprendre, le processus sera lent.

Lorsque vous n’aimez pas ce que vous faites, votre cerveau trouve toujours le moyen d’éviter l’activité autant que possible et vous fait perdre plus de temps qu’il n’en faut. Quand vous lisez une page d’un manuel ennuyeux, vous vous rendez compte que vous n’avez aucune idée de ce que vous venez de lire. C’est pareil pour les langues.

Le plaisir apporté par l’apprentissage d’une langue est un facteur important à prendre en compte pour décider laquelle apprendre. Si vous ne vous sentez pas motivé pour apprendre une langue, vous risquez de jeter l’éponge très vite, en tout cas avant même d’en avoir vu les avantages ou les attraits.

A vous de trouver vos propres raisons d’apprendre une nouvelle langue, car ce sont les véritables facteurs de motivation qui vous accompagneront pendant les mois d’apprentissage.

Quelle est votre véritable intention pour apprendre une nouvelle langue ?

Soyez honnête avec vous même et demandez-vous : «Pourquoi est-ce que je veux apprendre une deuxième (/troisième) langue?».

Vous avez peut être déjà des buts établis comme :

  • étudier des ouvrages scientifiques, économiques, historiques, artistiques ou religieux dans leur langue d’origine ?
  • Peut être voulez vous échanger avec des amis à l’autre bout du monde (et qui parlent une langue étrangère) ?
  • Peut être aussi envisagez vous de voyager ou passer un trimestre dans un autre pays, pour poursuivre des études ? etc.

Dans tous ces cas,  il est certainement utile d’apprendre la (les) langue (s) parlée (s) dans ce pays.

En d’autres termes, il n’est pas bon d’apprendre le chinois ou le polonais, si dans la réalité vous n’imaginez pas pratiquer ces langues ! Alors, réfléchissez bien avant de vous lancer. Existe-t-il une bonne raison pour laquelle vous préférez une langue particulière à une autre ?

crédit photo : StockSnap

Appréciez vous la culture des pays qui parlent la langue à apprendre ?

Il existe des langues qui ne sont pas rattachées à des pays mais qui peuvent revêtir un intérêt d’apprentissage. Prenons l’esperanto. Cette langue (reconnue par l’UNESCO) a été « construite » en 1887 dans le but de faciliter la communication entre tous ceux qui n’ont pas la même langue maternelle. De fait, c’est la plus facile des langues vivantes. D’ailleurs, elle est utilisée par des millions de personnes dans le monde qui forment une véritable communauté. Elle est donc idéale sur le plan social pour :

  • échanger, correspondre,
  • voyager, découvrir d’autres cultures,
  • se faire des amis…

Si vous n’aimez pas trop voyager mais que vous préférez vous spécialiser en philosophie, les langues germaniques sont réputées pour être adaptées à ce mode de pensée. Apprendre l’allemand est un avantage pour « lire dans le texte » des auteur comme Kant (XVIIIè), Hegel (XIXè), Husserl et Heidegger (au XXè)…  et bien d’autres !

Plus vous aimerez une langue pour sa dimension culturelle (sciences, art, musique, littérature…), plus vous serez susceptible de rester motivé dans son apprentissage.

Choisir une langue à apprendre pour des raisons objectives

Il n’y a aucun moyen de déterminer objectivement si une langue est «meilleure» ou «plus utile» qu’une autre. Cependant, vous pouvez fonder votre choix sur certains faits. En voici certains.

Combien de personnes parlent telle ou telle langue dans le Monde ? Voici le top 3

Le nombre et la répartition des « locuteurs » peuvent vous donner l’intérêt de connaitre une langue si vous êtes attiré par un continent ou un pays. Deux langues sortent du lot :

  • le chinois (en réalité le « mandarin ») et
  • l’anglais (avec bien sûr quelques nuances comme l’anglais britannique et l’anglais américain).

Ces langues sont parlées par plus d’un milliard de personnes dans le monde.

Il existe une différence entre ces deux langues : les locuteurs en mandarin maîtrisent en général bien la langue maternelle car pour une majorité d’entre eux, sont des locuteurs « natifs ».

Pour l’anglais, c’est différent. La langue est souvent utilisée comme moyen de communication international. Pour beaucoup de locuteurs, il s’agit même d’une seconde langue. Ces derniers peuvent avoir plus ou moins de mal à s’exprimer avec éloquence. C’est pour cela qu’il existe des cours et séjours linguistiques en anglais dans le monde entier !

L’espagnol est parlé par environ 500 millions de locuteurs dans le monde. Ces derniers sont originaires des pays d’Amérique latine et d’Espagne.

Notez aussi qu’il est parlé par environ 12% de la population américaine (Californie, Floride en particulier). En Europe, comme à Berlin ou Paris, les hispanophones constituent toujours des groupes importants parmi tous les étudiants étrangers.

crédit photo : StockSnap

N’oubliez pas les langues « moins parlées » car elles concernent des millions de personnes

Voici le poids des autres langues qu’il ne faut pas négliger. Elles ont toutes un intérêt culturel et/ou économique. Et souvent même une influence notable dans le monde :

  • Le russe est parlé par environ 260 millions de personnes,
  • Le portugais est aussi utilisé par 260 millions de personnes (comme au Brésil, au Portugal et dans plusieurs pays africains),
  • L‘allemand est parlé par environ 200 millions de personnes,
  • L’hindi et le bengali sont parlés dans certaines régions de l’Inde, par un assez grand nombre de locuteurs (respectivement 400 et 250 millions).

Pour information, le français est parlé par environ 340 millions de personnes (France, Canada et dans 31 pays africains),

Un question clé : est-ce que la langue est facile à apprendre ?

Toutes les langues ne sont pas faciles à apprendre de la même façon pour tous. C’est lié en partie aux langues que vous parlez déjà. Ainsi, les français auront plus de facilités à maîtriser l’espagnol ou l’italien, car il s’agit de langues latines. Si vous avez l’esprit scientifique ou logique, l’allemand sera aussi plus facile.

Choisir une langue à apprendre pour apprécier la Culture et les œuvres littéraires

La culture associée à une langue peut être perçue comme attrayante, ce qui facilite son apprentissage.

Mais l’intérêt pour une langue peut être renforcé si son influence dans le monde est établie. Ainsi, si vous souhaitez développer à fond vos connaissances (littéraires, économiques…) vous croiserez des auteurs « influents » qui s’expriment dans certaines langues spécifiques. Si l’on tient compte du plus grand nombre « d’auteurs influents » à l’échelle mondiale, les langues « phares » sont : l’anglais, le français, l’allemand, l’italien, le russe et l’espagnol.

N’oubliez pas : pour vraiment apprécier l’art et la littérature classique, lire une traduction de livre n’est jamais la même chose que de le lire dans sa langue d’origine. Lorsque vous lisez un ouvrage écrit par un « Maître » dans sa langue, il ne s’agit pas simplement d’une expérience agréable, cela vous aide à grandir « intellectuellement ».

Crédit photo : StockSnap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *