Les pourboires à Londres : savez-vous comment cela fonctionne ?

Si vous êtes déjà allés en séjour à Londres, vous avez sans doute remarqué que parfois les facturettes des restaurants ne correspondent pas exactement au prix affiché. C’est l’effet « tips » (pourboire en anglais) ! L’écart correspond en effet à une petite taxe de service qui n’est pas systématiquement incluse sur la facture…

C’est vrai que pour les français et de façon générale sur le continent (Europe Occidentale), les factures sont émises TTC, « toutes taxes comprises ». Cela implique que le service soit compris dans le prix. Ce n’est pas toujours le cas en en Angleterre… Suivez le guide pour éviter les confusions.

Faut il payer un pourboire à Londres ?

A Londres, officiellement laisser un pourboire n’est pas obligatoire. Cependant, c’est une coutume et comme souvent en Angleterre, » la coutume à force de loi  » -ou presque- ! Si vous estimez avoir été bien servi, montrez votre appréciation en laissant quelques pièces.

Pour être clair, sachez que chaque fois où vous faites intervenir les services d’une personne, elle s’attend en effet à recevoir un pourboire.

Dans les restaurants à Londres

Si vous allez déjeuner ou diner au restaurant à Londres, le cas du pourboire va se poser. Sachez que le pourboire fait partie de la rémunération des serveurs ou serveuses. L’usage vous impose donc de laisser un pourboire de 10% à 15% du montant de l’addition.

Pour évaluer par avancer la somme à laisser, regardez les tarifs sur la carte de menu. Les prix affichés n’est souvent pas affiché en TTC et donc, le service va être facturé en sus (10% à 15% du montant de l’addition).

Comme il arrive que certains clients omettent de payer le pourboire, les restaurants prennent l’habitude d’inclure directement la taxe de service dans la facture. Vérifiez bien ce point pour éviter de payer deux fois le pourboire (sur la note et en direct au serveur).

Si le service a été bon, pensez donc au pourboire. Si le service exécrable (c’est rare), ne laissez pas de pourboire ou demandez à régler la note « hors pourboire ». Indiquez aussi la raison de votre refus.

Dans les pubs et bars à Londres

Quand on commande directement au bar, il est n’est pas dans les habitudes de laisser un pourboire. Logique, puisqu’il n’y a pas eu de service. Par contre, si vous êtes servi à table, pensez-y : toujours 10% à 15% du montant de l’addition.

Les autres cas où le pourboire est important

En taxi à Londres, le client laisse un pourboire pour régler sa course et l’usage est que son montant soit au minimum l’arrondi à la Livre supérieure.

Dans les hôtels, l’usage du pourboire est aussi pratiqué avec les employés (portiers, bagagiste, membre du personnel) si ils vous rendent un service ou vous apportent une assistance pour quoi que ce soit.

Enfin, en quittant une chambre d’hôtel, vous pouvez aussi laisser un dernier pourboire au personnel de nettoyage.

Conclusion

Payer un pourboire n’est pas obligation à Londres. Cependant gardez en tête que l’habitude est tellement forte que ne rien laisser est perçu comme une faute de savoir-vivre ! Peut être que le personnel peut même se sentir offensé en pensant que son travail n’a pas été bien réalisé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *