Direction l’Australie pour un séjour linguistique de rêve ?

sejour de langue australie

Séjour en Australie : «Un rêve éveillé à 17,000 km de chez soi. »

Après un séjour linguistique classique, comme en Angleterre, le choix de l’Australie est souvent celui de l’aventure. En effet, le pays offre pour les jeunes des facettes attrayantes:

  • une culture aborigène riche et surprenante,
  • des paysages et une nature authentiques (forêt tropicale, désert, plages)
  • de grandes villes modernes où l’ambiance internationale favorise l’échange avec d’autres jeunes venus du monde entier.

Dès 18 ans, l’Australie propose des écoles de langues réputées, aux programmes bien rodés :

  • des cours standard ou intensif,
  • des cours par niveaux de compétence,
  • la possibilité de préparer les examens de Cambridge ou le TOEFL.

…Et toujours selon le principe vivant de la pédagogie « à l’anglaise ».

Quel hébergement lors d’un séjour linguistique ?

C’est souvent l’accueil en famille qui est privilégié. Cela permet de rapidement vivre une immersion culturelle… et connaitre tous les bons plans pour découvrir ce vaste pays.

Lucie, 19 ans :
« Je suis partie en école de langue à Brisbane pour 3 semaines.  Je veux travailler dans les projets écologiques et apprendre l’anglais avec un autre accent est très utile. Ce qui m’a surprise,  c’est le style décontracté des gens ici. J’ai été très bien accueillie dans ma famille, cela fait partie de leur culture. La nature aussi, c’est le grand écart entre les déserts, la forêt tropicale et la plongée sur la barrière de corail. ». sejour de langue australie

Les incontournables de l’Australie

D’abord, la nature avec ses paysages emblématiques  :

  • Le Kimberley. C’est la région septentrionale de l’Australie-Occidentale. Elle est connue pour ses étendues de terres sauvages, ses reliefs accidentés avec des gorges spectaculaires. A voir : le parc national de Windjana Gorge, ses hautes falaises calcaires et ses bassins où vivent en grand nombre les crocodiles de Johnston.
  • la Grande Barrière de Corail, qui s’étend sur 2 300 kilomètres au large de la côte du Queensland (nord-est de l’Australie). Oui, c’est le plus grand écosystème terrestre et visible depuis l’espace.
  • le Parc national de Namadgi, en Nouvelle-Galles du Sud. Situé à 40 km de Canberra.

La fête aussi avec les célébrations les plus connues en Australie :

  • l’«Australian Day », célébrée le 26 janvier. Elle commémore l’arrivée des premiers navires européens à Sydney Cove en 1788.
  • le Mardi-Gras de Sydney, du 7 février au 1er dimanche de mars, comprend une variété d’événements et de parade
  • le spectacle royal de Pâques (le spectacle Sydney Royal Easter Show) a lieu durant deux semaines à l’Olympic Park de Sydney. Cela ressemble (pour un français) à un savant mélange d’EuroDisney et du salon de l’Agriculture… Avec des œufs et des lapins partout ! Note : le Vendredi Saint (Good Friday), le Samedi de Pâques et le Lundi de Pâques (Easter Monday) sont fériés.

Les sports à pratiquer ou à découvrir :

  • Le surf, le sport emblématique de l’Australie. Il se pratique sur les côtes de la Mer de Corail, de Cairns à Sydney en passant par Brisbane et bien sûr la mythique Surfers Paradise. La célèbre Rip Curl Pro a lieu les week-ends de Pâques sur la plage de Bells Beach.
  • Le footy, le football australien mais aussi le rugby,
  • Le tennis et la voile.

    ecole de langue australie
    Crédit photo : Photo by Alex King on Unsplash / surfeur

 

Avant de partir pour l’Australie : quelques conseils

Avant de partir, il est conseillé de visionner quelques films qui dépeignent les différents caractères et paysages que l’on peut retrouver en Australie. Ils ne sont pas tous amusants mais ils portent le sceau d’une certaine vérité.

Tout d’abord, le film « Muriel » (Paul John Hogan, 1994) qui connu un grand succès aux États-Unis. Cette comédie dramatique douce-amère  se rattache au style très australien « des comédie loufoques mais délicieuses ». elle fait voyager le spectateur au cœur de la culture populaire, de la petite ville tranquille de Porpoise Spit jusqu’à Sydney. L’héroïne, Muriel rêve de son futur mariage au rythme des musiques de ABBA, de The Rubettes ou de Peter Allen. Une réplique à retenir: « You’re terrible, Muriel » (« Tu es à tomber, Muriel ») répétée de façon incessante dans le film.

Passons rapidement sur les films des années 80 (Mad Max ou Crocodile Dundee) qui ont surtout l’intérêt de montrer différentes facettes de la nature australienne. Plus proche de nous, voici « Le Secret de Kelly-Anne » (« Opale Dream »), sorti en 2006. Le film raconte l’histoire d’une petite fille accompagnée d’amis imaginaires, Pobby et Dingan. Les scènes se déroulent a Coober Pedy (la ville des mines d’Opale), à Adélaïde et dans le sud de l’Australie.

Enfin, à voir aussi « Samson et Delilah » (2009). L’histoire d’amour et le périple de deux adolescents hors de la communauté aborigène, dans le désert du centre de l’Australie.

sejour de langue australie

Crédit photo :

  • Bailey Mahon on Unsplash / Circular Quay, Sydney, Australia
  • Alex King on Unsplash / surfeur
  • Bailey Mahon on Unsplash / Kangourous