Oubliez vos a priori sur les séjours linguistiques à l’étranger

Le mot « séjour linguistique à l’étranger» fait parfois un peu peur. Souvent les parents craignent que leur enfant ne se retrouve tout seul, loin de chez lui ou dans un séjour pas adapté à son âge.

D’autres -les ados notamment- pensent que leur niveau est insuffisant et qu’ils vont vite décrocher… Certains pensent aussi que les cours vont gâcher leur séjour car ils auront l’impression de retourner à l’école !

Les derniers enfin, pensent qu’ils sont trop vieux : passé 20 ans, à 40 ou même 50 ans… N’est pas trop décalé de partir ?  Bref, beaucoup de questions se posent…

Un séjour linguistique ce n’est pas « l’école »

Il existe différents types de séjour. Ainsi, pour les plus jeunes, les « vacances découverte » s’apparentent à une colonie de vacances à l’étranger. Il n’y a pas de cours d’anglais et l’objectif est de sensibiliser l’enfant aux voyages et à une culture étrangère… Un premier pas utile avant de débuter dans l’apprentissage des langues.

Si le séjour est vraiment « linguistique », avec des cours d’anglais, d’allemand ou d’espagnol, soyez certains que les modes d’apprentissages des écoles privilégient l’oralité, l’échange et le jeu. L’objectif est de se sentir à l’aise dans la langue. En Angleterre en particulier, les jeunes découvrent la « pédagogie active » où la mise en situation est au centre de tout.

Pour les plus studieux, qui préparent un examen par exemple, le séjour avec École de Langue est bien sûr orienté à 100% sur l’apprentissage mais là il n’y a pas de surprise puisque l’objectif du séjour est bien de maitriser la langue dans un but scolaire !

“Et si je me retrouve tout(e) seul(e) ?”

En séjour, vous n’êtes jamais seul même si au moment du départ chaque participant à cette appréhension. Rassurez-vous, très vite les encadrants du séjour et l’effet de groupe vous amène à échanger, partager, vivre des moments inoubliables.

Au final, vous repartez avec une vraie bande d’amis avec qui vous échangerez toute l’année suivante et avec qui vous repartirez -peut être- pour un autre séjour. Surprenant mais véridique !

Vous avez un doute ? Rien ne vous empêche de partir avec un camarade et demander à l’organisme d’être dans la même famille d’accueil.

Ne suis-je pas trop petit, trop jeune… ?

La plupart des organismes proposent des séjours adaptés à tous les âges. Bien sûr il faut tenir compte du degré d’autonomie des enfants. Mais en parcourant les brochures ou les sites internet vous verrez que dès 10-11 ans, il est facile possible de partir en Irlande ou en Angleterre. Un autre exemple : le campus d’Ellesmere Collège (fondé en 1884) entre Manchester et Liverpool propose un accueil personnalisé pour les 8-10 ans !

Les plus âgés peuvent aussi se poser la question des cours de langue à l’étranger. Pour eux, il existe des formules aussi adaptées :

  • les stage en entreprise à Londres ou Brighton (exemple ici),
  • les écoles de langue (dans le monde entier : Australie, états unis, Irlande et Angleterre, Espagne, Allemagne…),
  • pour les adultes (+40 ans), des formules de séjour linguistique à la carte à Londres,
  • pour les « seniors » (+50 ans) les séjours linguistiques à la carte à Malte,
  • pour tous, les séjours chez le professeur en immersion totale.

Bref, une panoplie de possibilités qui permettent à chacun de progresser dans un cadre adapté. Notez qu’à l’étranger, sur les campus américains notamment, il n’est pas rare que les étudiants de tout âge (13 à 30 ans) se croisent.

“Je suis vraiment trop nul -en anglais, allemand ou espagnol-”

Vous avez du mal à apprendre les langues dans le système scolaire français ?

C’est pour cela qu’il est intéressant de partir à l’étranger. Apprendre une langue différemment, voilà la bonne solution. A Londres, Madrid ou Berlin, vous vivez une culture avant même d’en déchiffrer le langage.  Vous écoutez la télévision, la radio, vous échangez avec d’autres étrangers, votre famille d’accueil, vous jouez des scénettes, des mises en situation (façon pièce de théâtre)…

En clair, vous apprenez sans être à l’école. Votre oreille s’habitue à des tournures de phrases, votre cerveau joue les associations d’idées et fixe des contextes pour employer telle ou telle tournure de phrases. L’immersion joue à fond et vous progressez sans vous en apercevoir.

Franchement, hésiter à partir parce que l’on se sent « pas bon » dans une langue est une mauvaise excuse ;)

Soyez accompagnés dans votre choix

Pour choisir en toute sérénité, faites-vous conseiller. Dans le cadre de la norme NF, les meilleurs organismes de séjour vous répondent par téléphone, par email ou via leur page Facebook.

Posez vos questions, exposez vos craintes et laissez-vous guider vers la solution adaptée à votre situation. En effet, l’intérêt de disposer d’un large choix de séjours et d’options permet de trouver celui le plus adapté à la situation de chacun.

Crédit photo :

  • https://pixabay.com, Public DomainPictures / 18042 images / CC0 Creative Commons
  • Pixabay-Engin_Akyurt-CC0 Creative Commons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *