11 conseils pour se préparer à l’immersion linguistique -2-

immersion

[Suite de l’article 1]

Se fixer des objectifs réalistes

Restez pragmatique, comme les anglais !

Ne vous fixez pas un objectif quantitatif au niveau du vocabulaire. Visez juste. Réfléchissez aux seules situations auxquelles vous allez être confronté durant votre séjour.

C’est en synthèse ce que dit Benny Lewis, un Youtubeur irlandais à succès, qui vend ses méthodes d’apprentissage des langues express sur internet !

Il recommande d’ailleurs de ne se fixer que des objectifs S.M.A.R.T. (spécifiques, mesurables, réalisables, pertinents et limités dans le temps).

Pensez  à ce que vous voulez être en mesure de faire à l’étranger et de combien de temps vous disposez pour vous préparer. Fixez des objectifs d’apprentissage réalisables et utiles. Atteindre vos objectifs renforcera votre confiance et vous évitera  de vous sentir dépassé par une langue que vous ne maitrisez pas totalement.

Ne soyez pas (toujours) parfait

Même les personnes bilingues ne peuvent pas nécessairement écrire un roman dans leurs deux langues. Ne vous stressez pas en essayant d’être parfait dans tout ce que vous dites.

Au lieu de cela, travaillez sur l’amélioration de votre capacité à communiquer vos pensées et à trouver d’autres façons d’exprimer ou de décrire quelque chose si vous oubliez le mot précis. Rappelez-vous, l’objectif est de vous faire comprendre, et non de gagner un prix de diction.

Parlez-vous !

Oui, certains risquent de vous faire passer pour fou (ou folle) mais dites-vous une chose : pour ne plus craindre de s’exprimer à l’oral, la meilleure façon reste de s’entrainer à parler. Oui, vous parler à voix basse, mais vous parler réellement.

Vous prenez un bus, vous êtes dans le métro, dans la rue ou dans un centre commercial ? Entrainez-vous à traduire ce que vous voyez et à prononcer des phrases en langue étrangère dans le contexte.

L’habitude de prononcer des phrases et de choisir des mots pour décrire votre environnement quotidien constituent une étape essentielle pour vous sentir plus à l’aise avec une langue.

 

Pratiquez l’utilisation de la langue dans votre vie quotidienne.

Le plus difficile quand on est en immersion à l’étranger c’est de savoir parler sur des choses de la vie quotidienne. En classe, durant le cours de langue, vous avez le temps de réfléchir.

Mais dans la vraie vie, face à un interlocuteur quoi vous pose une question, c’est la panique ! Normal vous passez par un processus long, qui se décline en cinq étapes :

  1. Vous entendez une phrase dans la langue étrangère,
  2. Vous traduisez en français ce que vous venez d’entendre, dans votre tête,
  3. Vous pensez à une réponse,
  4. Vous traduisez cette réponse dans votre langue cible,
  5. Vous l’exprimez à voix haute.

Comment simplifier ce processus ? La meilleure façon est de vous entrainer chez vous en vous demandant  «Comment pourrais-je dire cela [dans cette langue]? » 

Vous devez habituer votre cerveau à penser en deux langues, et plus tôt vous vous entrainerez, plus facile sera votre intégration dans un pays étranger le jour venu.

 

Soyez motivé(e)

Apprendre une nouvelle langue est souvent une démarche intimidante, mais ce n’est pas la fin du monde !

Positivez la situation ! Imaginez par avance les nouveaux amis que vous allez rencontrer, les futures parties de fous rires, l’expérience de nouvelles saveurs, de nouveaux plats, une meilleure connaissance de vos héros (stars de musiques, de films) que vous pourrez écouter en version originale… Bref, un nouveau monde s’ouvre à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *