10 bonnes raisons pour un voyage à Malte

Malte : un séjour linguistique inoubliable

Malte, c’est le nombril de la Méditerranée, L’île de miel …
C’est surtout une destination à part quand il s’agit de parler de séjour linguistique à Malte. Il existe bien 10 bonnes raions qui poussent à aller à Malte…et à y revenir !
Bien sa situation géographique, son histoire, qui en font un lieu magique où le voyageur apprend bien plus que l’anglais… il plonge dans la culture européenne et méditerranéenne.

Voici 10 informations surprenantes sur cette destination qui ne laisse personne indifférent.

  1. Malte c’est la terre des temples mégalithiques : dix-sept sites sont  inventoriés au patrimoine mondial de l’UNESCO comme l’Hypogée de Hal Safliéni ou le temple de Ggantija (4000 à 3000 av. JC). Avoir près de 2.500 ans d’avance sur les pyramides égyptiennes, c’est quand même quelques chose !
  2. Malte c’est aussi  l’Odyssée d’Ulysse qui, cela la légende y aurait été  retenu pendant 7 ans par la nymphe Calypso et ne pu rentrer chez lui retrouver sa femme Pénélope. La fameuse grotte de Calypso serait située à Gozo, la deuxième île de l’archipel, proche de la baie de Ramla, célèbre pour son sable rouge.
  3. Malte c’est le petit état européen.
  4. La Valette possède la plus grande concentration de monuments anciens au kilomètre carré et quantité de cathédrales normandes.
  5. Malte et la France : c’est un français qui à fondé et a donné  son nom à  l’actuelle capitale maltaise : Jean Parisot de La Valette (1494 – 1568) grand maître de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Bonaparte a aussi fait halte à La Valette le 19 mai 1798, en route pour la campagne d’Égypte après avoir échappé à la flotte britannique de Nelson.
  6. Malte a deux langues officielles :  le maltasi et l’anglais et on y trouve des cabines téléphoniques rouges…So British.
  7. Malte c’est aussi l’histoire biblique. En 60 ap. J.-C., l’apôtre Paul échoue sur les rivages de l’île qui porte aujourd’hui son nom : l’île Saint-Paul. Une immense statue de marbre blanc à son effigie y est érigée. Et de nombreuses fêtes chrétiennes célèbrent le souvenir des 3 mois durant lesquels il a séjourné à Malte.
  8. Le saviez-vous? On joue à la pétanque à la Valette (enfin, disons que c’est une variante locale) : le  Bocci.
  9. On se baigne jusque la fin octobre. Le climat doux : 30 degrés en été et tombant à 15 degrés en hiver.l’automne est une saison idéale pour visiter, elle l’est aussi tout autant pour profiter de la mer à 24 °
  10. C’est un pays de fête : le calendrier des fêtes religieuses couvre en effet six mois de l’année.

et une onzième raisons (car Malte est vraiment hors-norme) : les eaux de l’île sont aussi riches que celles d’une ile tropicale  avec mérous, langoustes, bancs de sardines, poulpes, girelles, murènes, poissons-libellules…
Autant de raison pour passer un séjour inoubliable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *