Des expressions typiques à connaitre en Europe

sejour langue allemagne

la Journée européenne des langues est célébrée le 26 septembre de chaque année. L’occasion de découvrir les 36 langues parlées en Europe, de l’albanais au catalan, en passant par le gallois, l’islandais ou le danois.

Cette année, les bureaux du British Council en Europe (Ellie Buchdahl) ont recueilli des mots et phrases typiques qui vous feront passer pour un autochtone en les prononçant.

En France, par exemple, un étranger pourra dire en dégustant des croissants dorés au petit déjeuner : « Oh la la, c’est trop bon ce truc, je (le) kiffe! », ce qui ne laissera pas ses interlocuteurs indifférents ! En anglais, la traduction pourrait être « Wow, it tastes so good, this thing, I love it », mais il faut l’avouer, elle est moins « colorée ».

Lors d’un séjour en Europe, apprendre ces mots clés facilite son immersion linguistique. Au fait, que faut il dire en Allemagne, au Royaume-Uni ou en Espagne ?

Expressions typiques en allemand

Les enseignants d’allemand non-autochtones conseillent souvent de finir des phrases par une interrogation –« n’est-ce pas? »- en utilisant le mot « oder ? » dont le sens littéral est « ou bien… ? ».

Cette pratique ne relève pas vraiment du langage quotidien et à sa place, les locuteurs natifs utilisent plus le terme « ne ? » ou des mots issus des dialectes régionaux. Ainsi, en séjour à Berlin, vous pourriez entendre « wa? » et dans le sud de l’Allemagne « ge », « gell » ou « gelle ».

sejour langue allemagne

L’allemand autrichien

L’allemand autrichien a un mot unique pour chaque situation : « Oida », ce qui signifie littéralement «ancien», et pourrait être traduit par «mec» ou «compagnon» dans le sens de « mon vieux » en français.

Mais ce mot typique s’utilise aussi dans toutes les situations et donne une couleur locale à votre discours. Par exemple, si vous croisez un ami vous lui dite « Oida ». Si votre équipe de foot préférée perd un match, vous déclarez dépité : « Oida ». Si vous souhaitez un joyeux anniversaire, vous dites aussi « Oida ». Alors, c’est pratique non, oida ?!

Le suisse allemand

En Suisse alémanique il existe aussi un mot attrape-tout, intraduisible : «äuä». L’ajouter dans une phrase est une façon locale de l’agrémenter.

  • « Äuä scho » :  à traduire par « Probablement, oui » ou « Je suppose que oui ».
  • « Äuä nid » : à traduire par « Probablement pas » ou ‘je suppose que non »).
  • Et plus simplement : « Äuä! »  pour « Non, pas possible! »

Expressions au Royaume-Uni

Irlandais et irlandais-anglais 

« Craic » ! C’est le mot typique irlandais à connaitre. Il s’utilise d’ailleurs en dehors de l’Irlande et se prononce « crack ».

Le sens littéral est «amusant», mais en Irlande il est généralement utilisé sous une forme interrogative : « What’s the craic? », pour signifier «Comment ça va, ça roule, comment vont les affaires?».

Un autre usage se fait dans une situation d’amusement général, une «franche partie de rigolade » ou pour une fête par exemple et la phrase est alors : « That was great craic ! « .

Gaélique irlandais

Toujours plus loin dans l’immersion linguistique, si vous êtes en séjour en Irlande, vous devez connaitre le mot « astórín » ou « a ghrá » qui signifie « animal de compagnie » et se traduit par « mon cher/ma chérie » ou « mon amour ».

Dans un état d’esprit différent, vous pourriez vous exclamer: « a dhiabhail! »– littéralement, cela signifie : « diable ! » et il s’utilise comme une expression de panique. Par exemple, si vous êtes en retard pour prendre l’avion et que l’embarquement se termine à 17h00 vous dites « The boarding plane ends at 17.00 today. A dhiabhail! »

En Écosse

En période de stress, un ami écossais vous conseillera de « garder le heid » : « keep the heid ».

« Heid », prononcé « heed », signifie « tête », dans le sens de «rester calme et concentré, garder la tête froide». Utilisez-le lorsque quelqu’un se prépare pour un entretien d’embauche, une présentation ou une négociation difficile !

Au Pays de Galles

Les locuteurs gallois en anglais aiment répéter sous plusieurs formes leur question, quitte à paraitre redondant.

Ainsi pour demander « d’où veniez-vous quand je vous ai vu » ? Ils disent : « Where was you going when I seen you coming back? » («Où alliez-vous quand je vous ai vu revenir?»).

De même, s’ils se plaignent de la disparition de leur vélo : « Over by here my bike was and there it was gone! » («mon vélo n’est plus ici et il est parti de là-bas !»).

Enfin, pour designer précisément une veste et demander à qui elle appartient :« Whose coat is that jacket? » Difficile de traduire mais le sens est pourtant clair. So welsh english !

Expressions en Espagne

Il existe de nombreux mots qui placés en début ou au milieu de phrase vous font passer pour un vrai castillan. Voici une sélection :

  • Par exemple, «A ver» signifie «permettez-moi de m’expliquer».
  • «Claro» et «es verdad» signifient «oui, c’est sûr» et
  • «Jooooo» est une façon de se plaindre de quelque chose.