[Témoignage] En « One to one » à Londres (1)

formule_5Marion, lycéenne de 16 ans, est une habituée des voyages (elle a déjà vécue avec sa famille en Corée). Comme elle souhaite  travailler plus tard dans le tourisme – en particulier pour de « grands hôtels internationaux»-, bien parler anglais est indispensable.

Grammaire, vocabulaire, expressions…Pas toujours évident à maîtriser une langue étrangère. Heureusement que plusieurs séjours linguistiques lui ont apporté ses dernières années des occasions de s’exprimer et de prendre une certaine assurance. Elle nous raconte son dernier voyage…

Le choix du «  One to one » à Harrow (Londres), Angleterre

« Depuis la sixième, j’ai choisi l’anglais en première langue, puis l’espagnol – en quatrième – et je teste cette année, en seconde, le chinois (un peu !).

Comme beaucoup de mes amies, j’aime bien les cours de langues mais avec le nombre d’élèves par classe, ce n’est pas évident de parler. J’ai déjà  eu la chance de partir en séjours linguistiques, à Hastings (sud de l’Angleterre) ou en Espagne. On découvre le voyage en groupe, la culture du pays, il y a des cours le matin, c’est toujours bien encadré, un peu comme dans une colonie de vacances. »

« Cette année, en pensant à mes futures études dans l’hôtellerie internationale, j’ai pensé qu’il fallait garder mon niveau en anglais. En discutant avec ma mère, nous avons pensé à un séjour en immersion dans une famille. Peio, un conseiller chez Verdié m’a proposé Harrow*, dans une famille d’accueil. Chez Verdié linguistique, ils appellent cette formule le one-to-one.

L’idée est d’être vraiment la seule étudiante dans la famille, en « tête-à-tête » avec le professeur qui est souvent la maman (qui est prof.). C’est un peu intimidant de penser que l’on va passer plus d’une semaine dans une famille que l’on ne connait pas.

Dans mon cas, j’ai reçu une fiche descriptive d’information qui me présentait la famille et donnait des infos pratiques. Et le jour  J, me voici partie, mes parents m’ont conduit jusqu’à la gare, j’ai pris l’Eurostar seule… jusqu’à Saint Pancras à Londres. »

*Harrow : une ville à 16 km au nord-ouest de Londres, avec un accès direct via le train, le Metropolitan line.

Arrivée : « St Pancras, terminus, tout le monde descend »

« J’ai un souvenir précis de l’arrivée car même si j’avais vu en photo la famille d’accueil, j’avais peur de ne pas les reconnaître. En descendant du train, je suis allée au bout du quai, j’ai passé les douanes et là… je n’ai reconnu personne ! L’angoisse.

Par contre Antonia – la mère de la famille d’accueil- m’a fait des signes tout de suite ; elle portait même une pancarte avec mon prénom. Pas vraiment de risque de se manquer finalement. »

« Antonia m’a accompagné jusqu’à chez elle, et m’a présenté à la famille ; ses deux filles de 9 ans et 11 ans m’ont super accueilli, elles étaient très curieuses. Antonia m’a ensuite expliqué comment allait se dérouler le séjour, si je souhaitais faire des sports ou des activités, des visites en particuliers. Bref, je me suis sentie à l’aise tout de suite. Good vibes, comme on dit là-bas ! »

Le séjour commence… [Lire la suite]

Note : Ces informations sont fournies à titre indicatif. Toutes les informations relatives à un séjour seront fournies par votre conseiller personnel, dans un dossier complet avant le départ. Vous pouvez aussi retrouver des informations sur notre site www.verdiehello.com, dans la rubrique FAQ. Tél : 0800 108 008, Numéro vert, appel gratuit depuis un poste fixe.